• HALLOWEEN 2020

     

    -Pour les pratiquants de l’occulte la nuit du 31 octobre au 1er novembre est un jour d’exception.

     

    -Cette nuit d'Halloween -perso aucun problème avec cette appellation- puise son origine dans la fête de Samain.

     

    T'as prévu quoi pour HALLOWEEN 2020 ?

     

     

    -C’est à dire à l’Âge de Fer dit “l’époque des Druides” (il y a 2 500 ans environ) ; célébration prenant elle-même sa source au Néolithique (Préhistoire), etc. 

     

    -Dans un lointain passé donc, cette nuit-là correspondait en quelque sorte au jour de l’an actuel ; car on  fêtait ce soir-là la nouvelle année (logique de la nature: l'automne c'est la fin ; l'hiver : la gestation du renouveau).

     

    T'as prévu quoi pour HALLOWEEN 2020 ?

     

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

     

    -Cette veille d’Halloween, en 2018, je rentrais du travail, j’avais passé ma journée à guider les groupes sous la pluie. 

     

    -Dans la voiture, je savourai déjà ma soirée

     

    -J’avais préparé un texte. Mon chat m’attendait.

    Intense bonheur d'un chien solitaire.

     

     -L’obscurité avançant, j’installe au milieu du salon un dispositif simplifié : mon “Livre” dont le texte en question, 5 flammes et quelques artefacts. 

     

    T'as prévu quoi pour HALLOWEEN 2020 ?

     

    -Après plusieurs heures, je commence à sentir l’ambiance...de la soirée

     

    -Ca se traduit chez moi par la détestation.

     

    -Hé, ici on travaille avec lombre, alors inutile de s’offusquer, juger ou je ne sais quoi d’autre. 

    Chez toi c’est pas plus reluisant j’en suis sûr. 

     

    -Tu croyais quoi ? Que j’allais raconter ma virée en boîte pour la soirée déguisée.

     

    -Rien de grave. Je savais que le lendemain, tout irait bien. Même mieux.

    Simplement je me faisais à l’idée que la soirée était terminée.

     

    -Ce qui était plus gênant, c’est qu’à force d’attendre “un point maximal” , je n’avais pas encore lu ce texte ; et le soufflet retombait sérieusement.   

     

    -Avachi sur le canapé, fatigué, je tourne la tête pour regarder en direction de “l’installation”. Les bougies flambent, le texte au centre.

     

    -Je me lève. Je m’installe dans l’installation. 

     

    -Bordel, avec l’obscurité et le jeux des flammes, c’est comme si un autre texte était écrit sous le mien. 

     

    -Les bougies à 5 balles pour effets spéciaux, ça, personne y a pensé. 

     

    -Je commence la lecture.

     

    -Je ne lis pas par dégoût. J'y prends même goût, c’est bon signe.

     

    -Je termine la lecture

    -Regain d’énergie.

     

    -Autant dire que c’est le grand 8.

     

    -Je traverse le salon et j’allume toute les lumières ! J’en ai besoin.  

     

     -Bien-être sain et inébranlable. 

     

    -Je comprends très vite que pour passer d’un état à un autre, aussi rapidement, j’ai pas pû faire ça seul.

    -Moi, c’est ma certitude. 

     

    -Putain je me sens reconnaissant, fier et honoré surtout ! 

    -Et dire que j’étais une loque 3 minutes avant. 

     

    -c’est la plus belle soirée de ma vie.

     

    -J’ajoute, dans cet état, une note finale au texte : des remerciements

     

    -Je te raconte pas le reste, car la nuit s’est prolongée (en pleine forme).

     

     

    MARSWARS TRAINING


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :