•  

    Retranscription. Source : une vidéo sur YouTube (juin 2020).

    "Coronavirus : (...) L'agenda 2020 (...) doit utiliser le plan de vaccinations de masse pour imposer l'identité numérique.

    C'est pour cela que les dirigeants, chargeaient de mettre ce plan en application, sabotent tous traitements jusqu'à organiser une pénurie. C'est pour cela qu'ils font un décompte morbide des morts, qu'ils soient liés au coronavirus ou d'autres pathologies voire à l'euthanasie.

    Il faut impérativement que la population apeurée et confinée se rue d'elle-même sur le vaccin, vaccin providentiel.

    Ce vaccin prêt depuis longtemps ne fera que diminuer l'immunité naturelle (...). Mais il permettra surtout de marquer les humains de cette fameuse identité numérique.

    Par la suite il aura d'autres rôles inavouables, comme par exemple dissimuler les effets de la 5G.

    Aussi, face à ce crime contre l'humanité qui est en exécution (...), nous vous appelons à résister par tous les moyens".

     

    Retranscription. Source : une vidéo sur YouTube (juin 2020).

    Manifestants (porte-parole  Tamlin Schibler, co-présidente de l'association Frequencia) :

    "(...) 5G, cinquième génération de téléphonie mobile, qui est à nos portes (...). 

    (...) Les Etats prévoient de déployer la 5G en France mais également en Suisse. 

    (...) La 5G est très différente de la 3G, 4G, car ça s'accompagne du projet de connecter à peu près tout ce qui existe (...). Ils prévoient 1 millions d'objets connectés par kilomètre carré et introduire des ondes millimétriques, et ça c'est une technologie nouvelle. 

    (...) Ca peut provoquer des mutations d'ADN (…). 8 cassures d'ADN  présentes sur 1 million. 

    (...) Pourquoi on augmenterait la puissance des antennes (…) on va casser notre ADN (...). Il ne faut passe faire traverser par des messages sans le vouloir".

    (...) Avec la 5G millimétrique, qui sont des ondes de 24 à 60 giga/Hertz ont ne sait rien, c'est vraiment nouveau, actuellement les ondes employées sont au-dessous de 6 giga/Hertz. 

     

    Sébastien point, physicien, spécialiste des ondes éléctro-magnétiques :

    "(...) Rien de tout cela (...). Les ondes de la téléphonie mobile utilisées pour la 5G sont extrêmement similaires aux ondes utilisés dans d'autres applications, notamment la bande WIFI (...), scanner dans les aéroports (...). Les stress thermiques sont les seuls faits scientifiquement avérés. 

    (...) Il n'y a pas aujourd'hui de preuves scientifiques démontrant la nécessité de diminuer les valeurs d'exposition, les valeurs limites d'exposition, qui sont elles-mêmes très protectrices (...). Ce sont des revendications qui n'ont aucune, mais alors aucune base scientifique. 

    (...) Les ondes de la 5G comme elles sont légèrement plus hautes en fréquence et bien elles vont pénétrer moins profondément dans le corps humain. Au plus la fréquence augmente, moins ces ondes pénètrent profondément dans le corps (...). Les ondes de la 5G se rapprochent des ondes électromagnétiques infra-rouges, et ainsi vont majoritairement exposée la surface du corps humain, de telle sorte que s'il y avait une sur-exposition, l'individu sur-exposé ressentirait un échauffement  en surface de la peau (...). Pour atteindre de tels échauffements, il faudrait être exposé à 60 ou 75 fois plus que la limite autorisée qui est respectée par les opérateurs. 

    (...) Par conséquent, non les ondes de la 5G ne sont pas plus dangereuses et il n'est pas fondamental de faire une quantité d'études supplémentaires pour le prouver. 

    (...) Mon sentiment profond, c'est que la 5G, en ayant été développée pour le divertissement, demain c'est une technologie qui servira à servir l'humanité (...) (voitures autonomes, téléchirurgie) . 

     


    votre commentaire
  •  

    Il y a des discours auquel je n'adhère pas, en partie, mais incluant certains propos que je trouve percutants et lumineux.

    C'est le cas d'Oleg de Pagan TV, décrié ou pire ignoré, voire totalement invisible pour les historiens académiques (exception à la règle : j'ai un master 2 en histoire de l'art), qui propose je trouve, une noble démarche : reconquête viriliste et travail identitaire à partir de l'histoire ancienne.

    Vrai que la fixation d'Oleg sur le monde nordique -avant tout, parce qu'il est normand- peut paraître auto-centrée. 

    Quant aux contenus de ses travaux (vidéos, livres), il est très difficile, lorsqu'on ne vérifie pas les informations apportées, de juger des versions de l'histoire qu'il en donne.

    J'écoute souvent Oleg en fond sonore ; mais de ce fond-là, il est facile d'entendre qu'il est passionné et habité par sa vérité ; une vérité qui le façonne, agissante, palpable, visible, tangible.

     

    Quelques exemples de propos d'Oleg qui m'interpellent  :

     

     https://www.youtube.com/watch?v=F1wbCGX-1C8

    "La mythologie nordique est probablement une des meilleures, si ce n'est probablement la meilleure antidote au lavage de cerveau".

    "Les gens n'ont pas compris qu'il s'agit d'une partie d'échec qui est en train de se jouer, c'est une partie d'échec, c'est une guerre psychologique, on doit d'abord sortir du lavage de cerveau".

    "Ces contes, ces mythes (...) permettent de remporter cette bataille psychique, psychologique dans laquelle on est complètement perdant et où on sera toujours perdant tant que l'on renoncera à cette bataille (...). Il faut accepter la partie d'échec".

     

    https://www.youtube.com/watch?v=XWHGGWoyNZs&t=3528s

    "L'identité chrétienne est une identité qui va très bien au NOM, le NOM cache stratégiquement, depuis déjà très longtemps, dans la continuité de l'Eglise catholique, l'identité celto-nordique aux Européens. Elle est (..) occultée pourtant il y a énormément d'artefacts archéologiques, il y a beaucoup d'artefacts archéologiques concernant cette civilisation celto-nordique au Moyen Âge en Europe*".

    "La stratégie du NOM est de pousser les Européens, un peu lucides sur ce qui est en train de se passer (...), pousser les Européens vers une identité chrétienne".

     *Penser à interroger Oleg sur ces artefacts cités. Pour ma part, personnellement, je pense qu'il y a eu au XIIème siècle une sorte de Renaissance celtique en Occident, avec pour preuve l'apparition et le succès de la littérature arthurienne (inspirée de cette mythologie), la perméabilité de l'art roman est un autre indice  (présence de rinceaux de type celtique dans les décors architecturaux).

     

    Soutien à la démarche de la chaîne Pagan TV

     

     


    votre commentaire
  •  

    Il fallait s'attendre à un déconfinement explosif.

    Après le tsunami féministe, l'Occident tremble aujourd'hui, et une fois de plus, sous les revendications raciales réactivés par les violences policières (bien réelles, on se souvient des Yellow jackets comme preuves marquantes et incontestables).

    L'Inconscient collectif Noir et métisse, c'est vrai meurtri dans le passé et maintes fois réhonoré dans le présent, semble cette fois extrêmement motivé à condamner le karma blanc. On peut s'attendre -d'ici cet été- à ce que les manifestations  perdent peu à peu leur caractère pacifiste ; du moins qu'elles soient un tremplin à de futures, heu, prochaines révoltes.

    Que penser de ce "vent de libération" qui souffle en Occident ? L'air exprime, libère. Je dis oui, mais pas au détriment de la culture blanche patriarcale, dont je peux reconnaître les dérives (liées à une gestion défaillante du pouvoir) sans souhaiter son abolition pour autant.

    Trève d'introduction.

    Alors que les grandes villes flambent sous la révolte (enfin bientôt), on aurait pû s'attendre à ce que des havres de paix retirés soient preservés, comme "la porte des Cévennes" au Nord de Montpellier, "la montagne sacré" des Occitans, je parle du pic Saint-Loup, que tous connaissent.

    En 20 ans, depuis mon expatriation depuis la Provence, combien de fois n'ai-je pas escalader le pic, source d'effort et de réconfort : roche calcaire tiède, mer de garrigue, forte odeur de thym, dénivelé court mais aride. En hiver, brouillard, nuages, sentiers solitaires. Oui, comme pour beaucoup, c'est mon lieu magique par excellence. j'entends son appel ou son aide, et vais m'y regénèrer. 

    Aujourd'hui le pic Saint-Loup est à la une ; affaire de révolte et de magie justement ;  qui m'empêche de jeter totalement le bébé et l'eau du bain du progressisme ambiant.

    Mais que s'est-il donc passé pour mettre le Languedoc en émoi ?

    La croix au sommet du pic  Saint-Loup, pendant le confinement, s'est effondrée ; cisaillée, percée, taguée par un escadron se revendiquant du WITCH POWER (+ un balai de sorcière a été déposé sur le chicot de la croix, voir vidéo).

    Images surréalistes et inespérées.

    https://youtu.be/G0zU9N8toLE

    L'OCCIDENT  BRÛLE ET QUELQUE PART AU PIC SAINT-LOUP (34) ....c'est pareil L'OCCIDENT  BRÛLE ET QUELQUE PART AU PIC SAINT-LOUP (34) ....c'est pareil

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique